Vous aves des problèmes avec ce message? Cliquez ici pout ouvrir le document avec votre navigateur.

Capacity Building for Sustainable Public Procurement in Developing Countries

Décembre 2010

Newsletter Achats Public Durables

No. 04

Dans ce numéro

Nouvelles des pays pilotes
- Lancement des projets en Colombie et en Uruguay
- Session de formation sur les APD, Bogota, Octobre 2010
- Atelier pour le développement d'une politique d'achat public durable à l'Ile Maurice

Intégration de critères de durabilité dans les achats publics au Chili

Nouvelles des autres pays pilotes du Groupe de Travail de Marrakech (GTM) sur les APD
- Lancement du projet au Ghana
- Mise en œuvre de l'approche du GTM sur les APD dans les autorités locales britanniques

Vers la 19ème session de la Commission sur le développement durable

PNUE: Construction d'une initiative internationale pour les achats publics durables

Autres nouvelles
- La 4ème Conférence annuelle sur les Aachats publics des Amériques - Lima
- Conférence internationale sur les technologies vertes et les éco-produits 2010 - Malaisie, Kuala Lumpur
- APD dans la région méditerranéenne, Réunion EcoMeda - Barcelone
- Achat social : Un guide pour la prise en compte de considérations sociales dans les achats publics

Nouvelles des projets partenaires du PNUE
- Achats durables au sein des Nations Unies
- Initiative des bâtiments durables et changement climatique du PNUE: Promotion des politiques et pratiques de construction durable dans le monde
- L'éco-étiquetage et les achats publics durables: création de synergies entre les deux principales approches politiques de consommation et production durable
- Intégration de la consommation et de production durables à l'île Maurice

Événements à venir
- Une formation approfondie sur l'approche du Groupe de Travail de Marrakech sur les achats publics durables
- Salon international des éco-produits

Cher lecteur,

Bienvenue à la dernière édition du bulletin des achats publics durables (APD) du PNUE.

En 2009, le PNUE a lancé un projet visant à soutenir le développement et la mise en œuvre des politiques des APD dans sept pays pilotes à l'aide de l'approche développée par le Groupe de travail de Marrakech (GTM) sur les APD.

Comme les achats publics représentent une part tellement importante du PIB, les APD sont considérées comme un instrument clé dans la réalisation des objectifs de développement durable et ont donc été inclus dans le programme de travail du PNUE.

En 2009, le projet s'est concentré sur le renforcement des capacités humaines et institutionnelles. 120 experts de 48 pays (y compris les gestionnaires des projets pilotes) ont été formés sur l'approche GTM sur les APD au cours de 5 sessions de formation organisées en Asie, Europe, Amérique du Sud et en Afrique. Pendant ce temps, les points focaux nationaux (généralement les autorités de marchés publics ou des ministères de l'Environnement) et les comités de pilotage ont été mis en place dans les 7 pays pilotes (Chili, Colombie, Costa Rica, Liban, Maurice, Tunisie, Uruguay).

Les pays pilotes sont maintenant en train d'élaborer la base de leurs politiques et plans d'action sur les APD. La plupart d'entre eux ont fait une première évaluation de leurs achats en termes de développement durable. Ils étudient également la compatibilité de leur cadre juridique avec les APD et l'aptitude du marché à fournir des biens et des services durables, une fois que les APD commenceront à être mis en œuvre. Le Costa Rica et l'île Maurice ont déjà établi les grandes lignes de leur politique d'APD.

Le Chili, le pays pilote le plus avancé, est en train de clarifier ses objectifs stratégiques et de poursuivre le travail commencé dans le domaine de la mise en œuvre des APD (voir le focus spécial sur le Chili dans ce numéro).

Ces derniers mois, l'équipe du PNUE a également été actif en préparant l'avenir du projet des APD. Cette nouvelle phase prendra la forme d'une initiative internationale sur les APD qui sera lancée à New York, en mai 2011, lors de la 19ème session de la Commission du développement durable (CDD-19). Une proposition de projet est actuellement en cours de rédaction, et des consultations ont lieu afin de définir les modalités de collaboration avec les acteurs clés sur les APD et avec d'autres projets du PNUE (Life Cycle Initiative, l'étiquetage écologique, les bâtiments et constructions durables, Nations Unies Durables, Initiative d'économie verte, etc.).

L'équipe des APD a également collaboré avec le Secrétariat du Groupe de travail de Marrakech sur les APD à l'élaboration d'un programme global sur les APD qui sera proposé pour être inclus dans le plan-cadre décennal (10YFP) sur la consommation et de production durable, discuté à la CDD 19.
Nous espérons que vous apprécierez la lecture de ce numéro. N'hésitez pas à nous envoyer des commentaires et des contributions pour nos prochains numéros.

Cordialement,

fy caeo

Farid YAKER
Chargé de Programme â€" Projet APD
Programme des Nations Unies pour l'Environnement
Division Technologie Industrie et Economie

Carlos Andres ENMANUEL
Consultant â€" Project APD
Programme des Nations Unies pour l'Environnement
Division Technologie Industrie et Economie

 

Cliquez ici pour plus d'informations sur le projet SPP. Pour plus d'informations sur le GTM sur les APD cliquez ici.

Nouvelles des pays pilotes

Lancement des projets en Colombie et en Uruguay
diana marcela morenoAvec la récente nomination de chefs de projet, la Colombie et l'Uruguay sont prêtes pour la mise en oeuvre du projet. Les deux chefs de projet ont été formés au cours d'une récente session de formation sur l'approche du GTM sur les APD, organisé par le Ministère colombien de l'Environnement et le PNUE en Octobre 2010. Les premières activités ont commencé en Colombie, où un consultant a déjà commencé à évaluer l'état des APD.

Colombie
flag colombiaMme Diana Moreno a été nommée chef de projet du pilote colombien, placé sous la responsabilité du ministère de l'Environnement, du Logement et du Développement (Ministerio de Ambiente, Vivienda y Desarrollo Territorial - MAVDT). Mme Moreno a travaillé pendant huit ans dans le domaine du développement durable et de l'environnement, en particulier dans les projets de conservation, la gestion des ressources naturelles, la prévention et le contrôle de la pollution, la planification et l'élaboration de stratégies pour la production et la consommation durables, et l'élaboration de programmes d'éducation environnementale.

diana marcela morenoSes réalisations professionnelles incluent: appui à l'élaboration de directives environnementales, le leadership agro-industriel et les possibilités de développement de l'industrie de la tannerie pour améliorer l'aspect environnemental de l'activité. Elle a également fourni un appui technique à la formulation de la politique de consommation et production durable.

Diana Moreno estime que les APD "sont une stratégie qui vise à renforcer le marché des biens et de services durables, à travers la définition et l'inclusion de facteurs sociaux, environnementaux, et des critères économiques dans les achats publics, qui à leur tour, contribuent à la diminution de la pollution, à l'amélioration de la compétitivité ainsi qu'en général, à l'amélioration de la qualité de vie"

Mme Moreno a un diplôme en génie de l'environnement et sanitaire, et une maîtrise en gestion de l'environnement pour le développement durable

Uruguay
flag uruguayLe Bureau de la planification et de budget (Oficina de planeamiento y Presupuesto - OPP) de l'Uruguay, qui sert de point focal national, a récemment nommé Mme Carla Tuimil comme chef du projet.

Mme Tuimil est professeur de gestion générale, administration des affaires et de comptabilité dans diverses universités privées. Elle a également travaillé comme consultante pour la création et la gestion d' entreprises individuelles et de coopératives pour l'Université Extension et la Fédération de production de l'Uruguay. carla tuimil

Depuis 2001, son expérience a été dans les domaines de l'éducation, la recherche et le développement de divers programmes du secteur public. Carla Tuimil décrit les APD comme un outil puissant qui permet aux processus bureaucratiques d'acquérir une dimension stratégique, agissant comme un instrument pour la mise en œuvre et le renforcement du développement des politiques économiques, sociales, et d'innovation.

Mme Tuimil est diplômée en administration des affaires et en comptabilité de l'Université de la République.

traininig colombia

Formation a Bogota, Colombie €" Octobre 2010

Session de formation sur les APD à Bogota, Colombie - Octobre 2010
En Octobre 2010, 23 participants ont assisté à une session de formation sur l'approche du GTM sur les APD organisée à Bogota par le ministère de l'Environnement et le PNUE. Les participants ont été les responsables du projet de la Colombie et l'Uruguay, les membres du Comité de pilotage Colombien, les membres du Centre National de Production Propre, les représentants de la ville de Bogotá et les consultants retenus pour la mise en œuvre de la revue juridique et l'analyse du niveau de préparation du marché

La formation a permis aux participants de se familiariser avec les étapes de l'approche du GTM sur les APD, ainsi que de discuter et de s'entendre sur la planification et la mise en œuvre effective des premiers produits du projet pilote en Colombie. La formation a également été une bonne occasion de renforcer la coordination entre le PNUE, le Comité de pilotage et les acteurs en charge des résultats du projet.

La Colombie a une politique nationale sur la consommation et la production, qui comprend un volet sur les achats publics durables. Assurer une collaboration maximale et les synergies entre le projet des APD et les autres activités sur la consommation et production durable est un objectif clé du ministère colombien de l'Environnement.

workshop mauritius

Atelier pour le développement d'une politique d'achat public durable à l'Ile Maurice - Novembre 2010

Atelier pour le développement d'une politique d'achat public durable à l'Ile Maurice
Un atelier d'élaboration des politiques et d'un plan d'action sur les APD, facilité par le PNUE et Barbara Morton, a eu lieu le 23-24 Novembre à l'île Maurice. 25 participants, représentant un certain nombre d'organisations liées aux APD, ont assisté à la réunion et ont discuté le projet de politique, stratégie et plan d'action pour les APD qui sera présenté au Conseil des ministres dans les prochains mois. L'atelier a permis au Bureau des Achats publics d'identifier les produits durables qui pourront potentiellement être inclus dans le système d'approvisionnement national (par exemple, le matériel électronique, le papier recyclé ou FSC, et les véhicules certifiés). Les bâtiments et la construction ont également été identifiés comme étant très prometteurs pour les futures activités des APD.

Tunisie
La Tunisie a lancé un appel pour la revue juridique et l'analyse de préparation du marché le 24 Septembre 2010 et a sélectionné les consultants pour les tâches mentionnées. Il s'agit de Mme Emna Gana, enseignante à l'ESCAE (Université de Tunis) pour l'étude de préparation du marché et de M. Mustapha Ben Letaief, Professeur agrégé, Faculté de Droit et de Sciences politiques de Tunis.
Un atelier de lancement des études légale et de marché a été organisé le 14 janvier dernier en présence des membres du Comité de pilotage du projet, des consultants, de personnes ressources et du Chargé de programme du PNUE. L'atelier a été ouvert et présidé par MM. Salah Hassini, Directeur général du développement durable au Ministère de l'Environnement et du Développement durable et Khaled Johmani, Directeur général de l'Observatoire des marchés publics tunisien.

traininig lebanon

Steering Committee meeting in Lebanon - December 2010

Liban
Le Liban a rejoint le projet en Octobre. Le projet sera réalisé par l'Institut Basil Fuleihan du Ministère des Finances, en collaboration avec le bureau local du Programme des Nations Unies pour le développement. The following activities were carried out over the last two months:
- Ms Rana Rizkallah was appointed Project Manager.
- The project’s Steering Committee was formed in November and had its first meeting on December 14th.
- The National focal point selected the consultants that will undertake the Market Readiness Analysis (SOFRES Liban) and the Legal Review (Judge Elie Maaouf).

Pour accéder aux documents des pays pilotes, cliquez ici (par exemple, évaluations de l'état des APD, revue juridique, analyse de la préparation du marché, etc.)

progresschart

Intégration de critères de durabilité dans les achats publics au Chili

flag chile270 000 offres de marché et plus de 4 300 millions de dollars: c'est ce qui a été échangé dans le secteur des achats publics au Chili au cours des 9 premiers mois de 2010. Ces chiffres fournissent la preuve de la maturité du système des achats publics du Chili. Ce système améliore la transparence des administrations publiques et permet la réalisation des objectifs politiques. À cet égard, les achats publics, qui représentent 3,5% du PIB, peuvent être décisifs pour assurer la transition de l'économie chilienne en matière de durabilité.

claudio loyola

Article rédigé par M. Claudio Loyola, chef des marchés publics à ChileCompra. M.A. en Management et politiques publiques. Point focal national pour le renforcement des capacités pour le projet Achats publics durables.

ChileCompra est l'organisme public chargé d'administrer le système des marchés publics du gouvernement chilien. Il a relevé le défi de coordonner les efforts pour avancer vers des achats publics plus durables. ChileCompra vise à procurer 15% de ses produits et services de manière durable d'ici à 2012.

Comment avons-nous progressé?
À ce jour, 5,2% des achats effectués via le marché public chilien ont des critères de durabilité, quatre fois plus qu'il y a un an (1,3%). Le chiffre est encore plus élevé pour le portail en ligne ChileCompra Express, où actuellement 12,5% des achats ont des critères de durabilité.

En élaborant sa politique d'APD, ChileCompra tente de répondre à deux défis principaux : le premier est lié à la nécessité de modifier et d'adapter la législation pour légitimer les achats publics durables et le second se rapporte à la nécessité de fournir les outils nécessaires pour les acheteurs publics pour mettre pleinement en œuvre les APD.

Les progrès suivants ont été faits par rapport à ces deux défis :
o En Octobre 2009, les amendements sur la loi des marchés publics ont été adoptés, permettant aux acheteurs publics d'examiner des critères de durabilité dans l'évaluation de leurs offres.
o En 2010, ChileCompra a commencé un programme d'éco-étiquetage pour un certain nombre de ses produits dans ChileCompra Express, représentant un total de 20% de la valeur d'achat de ce e-catalogue. Ce programme permettra aux acheteurs d'être informés directement des caractéristiques de durabilité des produits demandés et à les prendre en compte dans leur processus d'approvisionnement.
o Le dernier test d'accréditation passé par plus de 9000 acheteurs publics chiliens inclue des éléments des APD.

Les activités énumérées ci-dessus sont le résultat d'une approche planifiée et coordonnée pour la mise en œuvre des APD, qui prend en compte divers aspects et questions connexes. Par exemple, en 2008, ChileCompra a publié une directive sur l'efficacité énergétique qui aide les organisations gouvernementales à incorporer des critères d'efficacité énergétique dans leurs offres. En outre, en collaboration avec le Programme national d'efficacité énergétique, un manuel et un guide pratique a été publié. Enfin, depuis 2008, ChileCompra a commencé à récompenser les entreprises engagées dans des accords-cadres qui intègrent les aspects de durabilité dans leurs processus et leurs produits.

ChileCompra est l'institution qui gère le système des achats publics du Chili (www.chilecompra.cl), par lequel les organismes publics, de manière autonome, achètent leurs achats de biens et services. Novembre 2010.

En 2009, un comité comprenant des organismes gouvernementaux, des représentants du secteur privé et des organisations dans le monde de la recherche et des études, a été chargé de préparer une proposition de politique d'achat publics durables, qui a jeté les fondations du travail qui doit être mené au Chili. Grâce à l'inclusion du Chili comme pays pilote pour le projet d'achats publics durables coordonné par le PNUE, les objectifs et le contenu de cette politique d'APD ont été clarifiées, ce que facilitera sa mise en œuvre. .

Next steps
This year a market readiness analysis will establish the proper depth and speed of SPP implementation in our public market, which will depend on the level of readiness of the supplying companies. It is widely agreed that the incorporation of sustainability concepts in public procurement should be gradual and adapted to the level of market readiness. The results of this analysis will be translated to the online store through new labels on products, inclusion of evaluation criteria and specific clauses in the tender forms.

Prochaines étapes
Cette année, une analyse de préparation du marché aidera à estimer la vitesse de la mise en œuvre des APD, qui dépendent du niveau de préparation des fournisseurs. Il est largement admis que l'incorporation des concepts de durabilité dans les achats publics devrait être progressive et adaptée au niveau de la préparation du marché. Les résultats de cette analyse seront traduits sur la boutique en ligne par le biais de nouvelles étiquettes sur les produits, l'inclusion de critères d'évaluation et des clauses spécifiques dans les formulaires de soumission.

Les leçons apprises et les attentes futures
La mise en œuvre des APD a commencé avec une vision limitée, axée uniquement sur les questions environnementales. Cependant, au fil du temps, des progrès significatifs ont été réalisés au niveau des autres piliers du développement durable (social, bénéfice pour la société etc.), ce qui a permis à ChileCompra d'étendre la portée initiale du projet et de fixer de nouveaux objectifs sur les APD. En retour, cela a contribué à intensifier le niveau de discussions et d'impliquer d'autres partenaires stratégiques autour du projet. Tout en s'efforçant d'être efficace dans notre analyse, il est important pour ChileCompra de bien comprendre le contexte et tous les acteurs concernés.

Ce point de vue transversal a facilité l'adoption de concepts généraux. Toutefois, un changement dans les normes et les procédures est nécessaire. Dès lors, ChileCompra a le défi d'inviter et d'impliquer toutes les parties prenantes à ce débat, de manière à définir de nouveaux critères et normes pour faire des affaires avec l'État.

Ceci, couplé à une formation efficace de nos acheteurs publics et une gestion de changement appropriée tenant compte du niveau de préparation de l'industrie, permettra à ChileCompra d'atteindre l'objectif de 15% d'achats durables d'ici 2012 et de promouvoir des achats publics plus durables.

Nouvelles des autres pays pilotes du Groupe de Travail de Marrakech sur les Achats Publics Durables

Lancement du projet au Ghana
Le Ghana a lancé son projet des achats publics durables le 1er Décembre 2010 avec le soutien du Secrétariat suisse pour l'économie (SECO). Un atelier de sensibilisation pour le Groupe de travail du Ghana aura lieu en Février 2011. Le Projet APD est sous la responsabilité de l'Autorité de Régulation Ghanéenne. Il bénéficie de la coordination internationale de Mme Nadia BALGOBIN, Consultante et Experte en Suivi et de l'appui de l'Institut International du développement durable (IIDD) et du Groupe de Travail de Marrakech.

La mise en œuvre de l'approche du GTM des autorités locales britanniques
Au Royaume-Uni, le Department for Environment, Food and Rural Affairs (DEFRA) est le moteur de la mise en œuvre de l'approche du GTM à travers le Programme national pour les achats publics durables. Ceci est administré par le Programme de Waste & Resources Action Programme (WRAP). Barbara Morton, directrice de Sustainable Procurement Ltd, conseillère technique du GTM et consultante au sein du PNUE, a préparé et présenté un ensemble de "formation des formateurs " fondé sur l'approche du GTM sur les APD.

Le premier cycle de "formation des formateurs" a eu lieu avec succès en Octobre 2010. La formation a été organisée avec les autorités locales au Royaume-Uni pour le secteur de l'éducation complémentaire / supérieur et le secteur de la santé. 100 ateliers de formation seront organisés entre Novembre 2010 et Février 2011. Une réunion de formation de haut niveau a été développée pour les membres élus et des hauts fonctionnaires des autorités locales. D'autres "formations des formateurs" seront organisées au printemps 2011, afin d'élargir le bassin de personnes capables de diffuser la formation à ces parties du secteur public britannique.

Sur la route de la 19ème session de la Commission sur le développement durable

La 19ème session de la Commission sur le développement durable (CDD-19) aura lieu à New York du 2 au 13 mai 2011. Les États membres vont discuter, entre autres, du plan-cadre décennal (10 YFP) sur la consommation et production durables, mandaté par le Plan d'application de Johannesburg.

Les délégations des États membres ont suggéré qu'ils seraient en faveur de discuter la structure de gouvernance du plan-cadre décennal et des programmes potentiels. Ces sujets seront discutés lors d'une réunion intersession qui se tiendra au Panama, en tant que co-président de la CDD, le 13 et 14 janvier 2011. Cet événement aura lieu avant la Réunion préparatoire intergouvernementale qui se tiendra à New York du 28 février au 4 mars 2011.
Lire la suite

Dans la dernière session de la CDD, les États membres ont identifié certains programmes qui pourraient être inclus dans le plan-cadre décennal, y compris les achats publics durables. En conséquence, le GTM sur les APD a élaboré une proposition pour un programme des APD qui a été présentée au début de novembre 2010 au Secrétariat du Processus de Marrakech.

Les résultats du projet des APD du PNUE seront également présentés à la CDD-19 dans le cadre du rapport du Groupe de travail de Marrakech sur les APD. Ce rapport comprendra des recommandations de politique et une proposition de révision de l'approche du GTM sur les APD, qui est actuellement testée dans des pays pilotes.
.

csd roadmap

Construction d'une Initiative internationale pour les achats publics durables

Au cours de la CDD-19, le PNUE envisage de lancer une initiative internationale pour les achats publics durables qui s'appuiera sur les travaux menés par le Groupe de travail de Marrakech sur les achats publics durables, ainsi que sur les activités et les résultats du projet 2009-2011. En outre, cette initiative cherche à capitaliser sur les avantages d'une meilleure collaboration entre les différents acteurs et les initiatives liées aux marchés publics durables.

Dans l'esprit d'encourager et de promouvoir la collaboration dans les étapes préliminaires du développement de l'initiative, diverses parties prenantes sur les APD (ICLEI, la Commission européenne, Office fédéral de l'Environnement, l'Institut international pour le développement durable et de l'Organisation francophone) se sont réunies à Paris le 17 septembre 2010. Les participants de la réunion ont élaboré une analyse des APD (forces, faiblesses, opportunités et menaces) et ont commencé à discuter des objectifs et des modalités possibles de coopération entre les diverses initiatives internationales.

Le PNUE est actuellement en consultation avec les principales organisations impliquées dans les APD, y compris les organisations internationales, les ONG, les banques multilatérales de développement de divers pays pour élaborer l'initiative sur les APD et définir les possibilités de participation de ces acteurs dans l'initiative. En outre, le PNUE s'efforcera d'améliorer la coordination et les synergies avec des divers projets tels que l'éco-étiquetage, l'analyse du cycle de vie, les bâtiments durables, la production plus propre, Nations Unies durables, etc.

Autres nouvelles

Quatrième conférence annuelle sur les achats publics dans les Amériques - Lima
La " Quatrième conférence annuelle sur les achats publics dans les Amériques " a eu lieu les 13 et 14 octobre à Lima, au Pérou. Farid Yaker et Elisa Tonda du PNUE ont participé à la réunion et ont présenté le projet du PNUE sur les APD et l'état actuel de sa mise en œuvre en Amérique latine.

Pour plus d'informations et les résultats, cliquez ici

Conférence internationale des technologies vertes et éco-produits 2010 - Malaisie, Kuala Lumpur
Le ministère de l'Énergie, des technologies vertes de la Malaisie et le Green Purchasing Network Malaisie ont organisé du 15 au 17 octobre 2010 la première Conférence internationale des technologies vertes et les achats écologiques. Farid Yaker du PNUE a participé à un atelier sur les APD et a présenté l'expérience du PNUE dans le domaine des APD ainsi que l'approche de la future initiative sur les APD.

A l'occasion de la conférence, Farid Yaker a également assisté le 15 octobre à la réunion du conseil d'administration du Réseau international sur les achats écologiques (IGPN).

Pour en savoir plus sur IGEM 2010, visitez ce site.

Les APD dans la région méditerranéenne, Réunion EcoMeda - Barcelone
Le Centre d'activités régionales pour la production propre (CP/RAC) a organisé une réunion sur les achats publics durables dans les pays méditerranéens à la Casa Llotja de Mar, Barcelone, Espagne, le 25 et 26 novembre 2010 dans le cadre de la réunion EcoMeda Green Forum.

L'objectif de la rencontre a été de favoriser les APD dans les pays méditerranéens, en encourageant le réseautage entre les différents acteurs, ainsi que la promotion des échanges entre les pays méditerranéens. Cela permettra la création de stratégies d'une manière participative et inclusive, et de mettre en place des mesures pour mettre en œuvre les APD dans les pays méditerranéens.

Mme Eveline Venanzoni, du secrétariat du GTM sur les APD et M. Farid Yaker, chargé du projet au PNUE ont assisté à la réunion et ont présenté l'approche du GTM sur les APD et sa mise en œuvre actuelle dans les 7 pays pilotes.

Pour plus d'informations sur le Forum EcoMeda vert, visiter ce site

Achat social: Un guide pour la prise en compte de considérations sociales dans les marchés publics
La publication très attendue de la Commission européenne (CE) "Achat Social: Un guide pour la prise en compte de considérations sociales dans les marchés publics" est sorti.

Ce document donne des conseils sur la façon d'inclure des considérations sociales dans les décisions des achats publics et appels d'offres dans le cadre juridique communautaire. Il compte un chapitre sur les "labels sociaux et les implications pour le commerce éthique "confirmant qu'il est possible de donner la préférence au commerce équitable dans les offres couverts par les directives de l'Union Europénne sur les marchés publics et donne l'interprétation de la CE sur la façon de le faire techniquement.

La CE recommande de ne pas se référer aux étiquettes spécifiques dans les appels d'offres, autre que pour titre de preuve. Il conseille également aux pouvoirs adjudicateurs d'introduire des critères de commerce équitable dans les spécifications techniques ou les clauses de performance des offres (selon la nature des critères).

Pour accéder au document, cliquez ici.

Nouvelles des projets partenaires du PNUE

Achats durables au sein des Nations Unies
L'unité des Nations Unies durables du PNUE a élaboré une série d'outils pour encourager et permettre la transition vers une politique d'achats durables dans toutes les agences de l'ONU. Le PNUE a élaboré une série d'outils, sous la forme de guides sur des produits, de formations et d'information pour les acheteurs des Nations Unies intéressés aux achats durables. Certains de ces outils comprennent des guides sur le matériel de nettoyage, la papeterie et les meubles achetés. Bien qu'ils de destinent aux Organisations des Nations Unies, ils peuvent également intéresser d'autres acteurs. Dans les prochaines semaines, deux nouveaux guides seront disponibles : la restauration et des véhicules.

Pour accéder à ces lignes directrices, s'il vous plaît cliquez ici.

sbci meeting

© Broad Group

Initiative des bâtiments durables et du changement climatique du PNUE: Promotion des politiques et pratiques de construction durable dans le monde
Le secteur de la construction est au cœur de nos économies, représentant 10 à 40% du PIB national et employant environ 10% de la main d'œuvre mondiale. Toutefois, les bâtiments sont responsables de 40% de la consommation énergétique mondiale et environ 1/3 de tous les gaz à effet de serre.

Les bonnes nouvelles sont que le secteur de la construction a le plus grand potentiel de tous les secteurs de fournir d'importantes réductions d' émissions de gaz à effet de serre à moindre coût ou sans frais, voire même avec des économies nettes. Ces réductions peuvent être réalisées avec des technologies éprouvées et disponibles sur le marché dans les économies développées et en voie de développement.

En 2006, le PNUE a lancé l'Initiative des bâtiments durables et le changement climatique (UNEP-SBCI) dont l'objectif est de fournir des informations et les outils nécessaires aux décideurs à travers le monde afin de libérer le potentiel des bâtiments à contribuer au développement durable. L'Initiative est un partenariat entre l'Organisation des Nations Unies et divers acteurs dans le secteur de la construction à travers le monde.

Tout d'abord, les partenaires et les membres de l'UNEP-SBCI fournissent des informations et des conseils aux décideurs politiques aux niveaux local, national et international. UNEP-SBCI a participé activement au processus de la CCNUCC, à travers les communications officielles aux groupes de travail, des consultations avec les délégués et la participation à des discussions sur les changements climatiques.

sbci meeting

© Marcelo Takaoka

UNEP-SBCI a développe également des outils pour les gouvernements et le secteur privé, à travers une plate-forme d'experts de renommée mondiale et une collaboration avec des organisations internationales. UNEP-SBCI mène des recherches sur les instruments politiques les plus appropriés, les mécanismes financiers, et les technologies pour promouvoir des bâtiments durables. Un des faits saillants des travaux en cours est le développement de l'action commune de carbone (Common Carbon Metric), la première méthode internationalement reconnue pour mesurer constamment et rapporter la performance énergétique des bâtiments, servant de référence pour analyser les émissions des bâtiments et permettant une meilleure intégration dans les programmes nationaux de réduction et les mécanismes internationaux et financiers.

En 2009, Rick Fedrizzi, le Green Building Council des États-Unis, un membre de l'UNEP-SBCI, a déclaré: "En quelques années, le UNEP-SBCI est devenu un chef de file et un lieu essentiel pour la stratégie et la collaboration de l'impact des bâtiments sur le changement climatique. En rassemblant les principaux acteurs internationaux, tant dans les pays industrialisés que ceux en développement, le UNEP-SBCI fait le lien entre les nouvelles technologies et la recherche scientifique et les divers besoins des gouvernements et des industries à travers le monde ".

Légende Photo: Symposium PNUE-SBCI sur les politiques et pratiques Bâtiments durables pour les pays en développement, Shanghai, le 29 octobre 2010

sbci meeting

Jua Kali, shoemaker in Kenya, using the facilities of the Training and Production Centre for Shoe Industries, established by UNIDO. Jua Kali (’hot sun’) refers to the informal sector of microscale enterpreneurs in Kenya.’

L'éco-étiquetage et les achats publics durables: création d'une synergie entre les deux approches stratégiques clés de la consommation et de production durables
Le PNUE, à travers son projet "Permettre aux pays en développement de saisir les opportunités de l'éco-étiquetage - renforcement des capacités et assistance technique" favorise la production de biens et services conformes aux normes environnementales volontaires internationalement reconnues. Cette conformité augmente leur compétitivité sur le marché international et améliore leur efficacité environnementale. Le projet vise également à promouvoir une plus grande coopération et une reconnaissance mutuelle entre les programmes d'étiquetage écologique, afin de simplifier l'univers de l'étiquetage pour les consommateurs et les producteurs.

En 2010, 14 ateliers nationaux et régionaux de formation ont eu lieu dans 7 pays (Inde, Chine, Afrique du Sud, Kenya, Éthiopie, Brésil et Mexique) avec la participation du secteur public et privé. Ils ont reçu une formation en matière d'éco-étiquetage, sa théorie et son importance stratégique en termes de gestion et de politique. Le label écologique a été utilisé comme étude de cas afin d'encourager les entreprises, en particulier les PME, à demander la certification de leurs produits éventuellement exportés vers le marché européen. À l'heure actuelle, 12 entreprises de différents pays ont exprimé leur intérêt pour l'éco-label européen. Les entreprises bénéficient d'un soutien technique d'experts nationaux, devenus consultants d'éco-étiquetage à la suite de la formation organisée par le PNUE en 2009. Avec l'aide de la Commission européenne, le PNUE fournira aussi une assistance financière pour couvrir une partie du coût de la conformité.

Les bonnes performances des pays dans l'application de pratiques environnementales dans les marchés publics montrent que leur succès tient au fait d' associer des pratiques d'achats publics avec l'éco-étiquetage. L'utilisation des éco-labels et le développement des APD sont liés par l'application de l'éco-étiquetage en tant que critère dans les appels d'offres, et celui de l'éco-label comme moyen de vérifier la conformité. Ensemble, ces deux outils se complètent mutuellement en créant une demande pour les produits certifiés durables et l'offre locale de ces produits. La forte synergie et l'intégration politique entre les deux approches renforcent les capacités institutionnelles et les investissements publics, efficacement canalisés vers le même but. Le PNUE envisage de lancer un projet pilote l'an prochain dans un pays en développement qui a un programme national d'éco-étiquetage en place.

L'intégration de la consommation et de production durables à l'île Maurice
Le PNUE a commencé une collaboration avec l'île Maurice sur l'intégration d'une politique de consommation et production durable en 2007, lorsque l'île Maurice a été choisie comme pays pilote pour la méthodologie "Planification pour le changement en 10 étapes " dont le but est d' élaborer un programme national de consommation et de production durables. Le Programme national sur la consommation et la production durables " Faire plus avec moins" a été approuvé par le Cabinet en août 2008. Ce programme comprend 44 projets dans 7 domaines prioritaires et est mis en œuvre par 14 organismes de premier plan dans un délai de 5 ans (2008-2013). Les objectifs généraux sont les suivants : (i) changer de modèles de consommation d'énergie, assurer une transition technologique et changer les comportements, (ii) accroître l'efficacité des ressources, changer les modes de consommation, (iii) accroître la demande et l'offre de produits durables et de services dans le marché et (iv) promouvoir et adopter des modes de vie plus durables, les choix de consommation.

La mise en œuvre de "Faire plus avec moins" a commencé dans 22 des 44 projets prévus.
En plus de l'élaboration et la mise en œuvre de "Faire plus avec moins", le PNUE a fourni une assistance à l'île Maurice en instituant un mécanisme de coordination pour une consommation et production durables, le lancement d'un bulletin d'information, le développement d'un indicateur national et la mise en œuvre de différentes formations et d'ateliers de sensibilisation destinés aux diverses parties prenantes. Le projet des APD à l'île Maurice est dans le cadre du programme "Faire plus avec moins" et fait partie de sa mise en œuvre.

Evénements

Formation sur l'approche du Groupe de travail de Marrakech sur les APD
Le PNUE, avec le soutien de l'Office fédéral de l'environnement suisse (secrétariat du GTM sur les APD), et en collaboration avec ICLEI, organise une formation sur l'approche du Groupe de travail de Marrakech sur les APD. La procédure d'inscription aura lieu en janvier 2011. La formation aura lieu en deux sessions : un premier apprentissage à distance aura lieu en février 2011 et une session de5 jours aura lieu en avril 2011 à Fribourg, en Allemagne.

Foire internationale des éco-produits
Les fonctionnaires gouvernementaux de haut niveau, chefs d'entreprise et dirigeants d'entreprises pro-environnement leader du monde entier se réuniront à New Delhi, en Inde, pour la Foire internationale des éco-produits 2011. La Foire internationale des éco-produits est le plus grand salon international de l'environnement en Asie.

Pour de plus amples renseignements, visitez ce site.

Footer